Démarche

Lecture / Workshop

03 Nov. 2015
Pavillon Sicli – Genève, CH
Colloque national "Quand les acteurs privés font la nature en ville!"

23 Juin — 10 Juil. 2014
Atopie ein Experiment, Flatterschafft – Basel

04, 15 et 16 Nov. 2013
The Diagrammatic Practice of the Micropolitical, International Public Symposium, around the notion of play, its processual (diagrammatic) and political and aesthetic potential in times of cognitive capitalism and its mechanisms of control over life and the urban environment, ZHdK – Zurich

Publication

2016
Jardin Mobile
Un jardin potager de " mauvaises herbes "
comestibles et médicinales
A Kitchen Garden of Edible and Medicinal “Weeds”
Lire la publication

2014
Micropolitics of Play - Breaking In and Provoking Spaces of Freedom, Magdalena Ybarguen, Espace Temporaire, laboratoire d’art et d'actions collectives (ZHdK, Zurich)

Institut d’urbanisme de Grenoble - Université Pierre Mendes France - Laboratoire de sociologie urbaine, École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) Projet artistique : nouveau paradigme du projet urbain? Le cas emblématique du projet Praille-Acacias-Vernets (PAV), Genève, étude mené sur Espace Temporaire par Eléonore Pigalle

2012
Laboratoire de sociologie urbaine, École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). Les nouvelles possibilités offertes par le temporaire, cas d’étude sur Espace Temporaire mené par : Fia Tornberg, Aksel Widoff, Gian-Luca, Gian-Luca Ponzetta et Baptiste Wenger

2011
OFF SPACES, Espace Temporaire - Catalogue

Exposition

23 Juin — 10 Juil. 2014,
Atopie ein Experiment, Flatterschafft – Basel

Recherche

UNPLAY (en cours)

Projet de publication sur de nouvelles pratiques d’art comme outil de critique et de changement social réalisées en Suisse ces dix dernières années.

1. Introduction générale

Le contexte de crise globale sans précédent et une société fragilisée par l’effritement des structures sociales et des valeurs collectives encouragent des artistes, des activistes et divers acteurs sociaux contemporains à vouloir réinventer des « lieux » - pour citer Michel de Certeau1 - afin de créer d’autres manières de vivre et d’imaginer de nouveaux territoires communs à partager.

Ancrées dans la vie de la Cité, ces pratiques bousculent les frontières de l’art et questionnent les enjeux sociaux et urbains tels que le pouvoir normatif, la démocratie, le capitalisme, les droits des minorités, le rôle de l’espace public, etc. En phase avec les courants des créations actuelles et souvent en marge des lieux institués, ces expressions se manifestent sous diverses formes : des interventions spontanées, des actions festives et performatives, des expositions, des usages alternatifs des espaces publics, des initiatives de sensibilisation, des projets processuels et participatifs à moyen ou long terme, pour ne citer que quelques-unes de ces formes. Ces expériences émergent lentement en Suisse et font écho à de nombreuses démarches en constante évolution depuis les années nonante dans différents pays américains et européens2.

En Suisse, à ce jour, il n’existe pas de publication spécifique mettant en lumière ces pratiques artistiques, alors qu’au niveau international de nombreuses publications présentent leurs démarches et témoignent de leurs potentiels3. C’est pourquoi UNPLAY, projet de publication, souhaite révéler au grand public le travail des artistes et des collectifs actifs en Suisse qui, par leur approche, anticipent les changements, débattent, fédèrent et participent à la diversité culturelle importante pour la société suisse d’aujourd’hui.

Cette publication sera enrichie de différentes contributions théoriques ainsi que diverses réflexions provenant d’artistes, d’historiens d’art, de philosophes, de sociologues, d’architectes, d’acteurs sociaux et d’urbanistes qui pourront notamment s’exprimer autour des questions suivantes :

. De quelle nécessité et de quel désir ces démarches sont-elles le fruit ?
. Comment les artistes articulent-ils ces démarches et ces pensées ?
. Comment ces pratiques de rencontre ou de confrontation se façonnent-elles ?
. Quels liens ces projets établissent-ils avec la Cité ?
. Le contexte actuel de prospérité relative et une culture de consensus typiquement suisse encouragent-ils la création d'espaces de critique, de confrontation, de provocation, voire de subversion ?

Quant au titre UNPLAY, il s'agit d'un jeu de mots qui fait référence d’une part, au sens du jeu comme élément fondamental de création et, d’autre part, aux bouleversements des règles du jeu comme conditions préalables et nécessaires à une résistance créative.

2. Objectifs

Ce projet de publication poursuit trois objectifs :

a) premièrement, élaborer un inventaire des créations artistiques qui explorent les confins de l’action activiste, artistique et politique ;
b) deuxièmement, mettre en valeur le travail des artistes et des collectifs qui, par leurs propositions, contribuent à la diversité de la création helvétique actuelle ;
c) troisièmement, jeter des ponts entre les différentes régions linguistiques de notre pays et initier un réseau de partage des pratiques et des expériences.

_____________________________________

1 - Michel de Certeau, L’Invention du quotidien, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1990

2 - Prinzessinnengarten est un jardin urbain participatif au cœur de Berlin. http://prinzessinnengarten.net/
- GAG, grupo de arte callejero est un collectif d’artistes argentins travaillant sur des thématiques sociopolitiques. http://grupodeartecallejero.blogspot.ch/
- FLC, Floating Lab Collective est un collectif d’artistes actifs à Washington DC. http://floatinglabcollective.com/

3 - Truth is Concrete. A Handbook for Artistic Strategies in Real Politics, steirischer herbst & Florian Malzacher, 2014, Autriche, Ed. Sternberg Press
- Artivisme, Stéphanie Lemoine et Samira Ouardi, 2010, Paris, Ed. Alternatives
- Temporary Urbain Spaces, Florian Haydn, Robert Temel, 2006, Vienne, Ed. Birkhäuser
- But is it Art?, Nina Felshin, 1995, Seatle - WA, Ed. Bay Press

Research

UNPLAY (work in progress)

This publication will look at the praxis of new forms of art as a tool for social criticism and change in Switzerland over the last ten years.

1. General introduction

The context of an unprecedented global crisis and of a society that has been weakened by the erosion of social structures and collective values has led artists, activists and various contemporary social actors to reinvent “spaces” – quoting Michel de Certeau1 – in order to create other ways of living in and imagining new common territories.

Anchored in inner city life, these practices blur the boundaries of art and challenge social and urban assumptions, such as the role of regulatory policies, democracy, capitalism, the rights of minorities, the role of public spaces, gentrification, etc. In line with current creative and relevant issues, often on the fringe of established venues, these artistic expressions take on different configurations: spontaneous interventions, festive and performance acts, exhibitions, the alternative use of public areas, awareness-raising initiatives, and process-based and participative projects in the mid- to long-term, among others. These experiments are slowly emerging in Switzerland and echo some of the approaches that have seen the light in various countries in the Americas and Europe since the 1990s2.

In Switzerland, to date, there is no specific publication on these forms of art, although a number of international publications present them and illustrate their potential3. For this reason, the publication project UNPLAY seeks to make the public aware of the work of artists and groups operating in Switzerland and which, through their approach, anticipate changes and discuss, bring together and participate in a cultural diversity of great importance in contemporary Swiss society.

This publication will include a number of theoretical contributions as well as various articles by artists, art historians, philosophers, sociologists, architects, social actors and town planners on a number of issues including:
. What are the needs and desires that result in these actions?
. How do artists express these actions and ideas?
. How do these conciliatory or confrontational practices take shape?
. What links do these projects create with the city?
. Does the current context of relative prosperity and a typically Swiss culture of consensus encourage the creation of spaces for criticism, confrontation, provocation or subversion?

The title UNPLAY is a play on words pointing, on the one hand, to games as a fundamental part of creation and, on the other, to the subversion of the rules of the game as a prerequisite for creative resistance.

2. Objectives

This publication project pursues three objectives:

(a) Firstly, to draw up an inventory of works of art which explore the limits of activist, artistic and political action;
(b) Secondly, to highlight the work of artists and groups who, through their work, contribute to current Swiss diversity;
(c) Thirdly, to build bridges between the different linguistic regions in our country and to initiate a network for the sharing of practices and experiences.

_____________________________________

1 - Michel de Certeau, L’Invention du quotidien, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1990

2 - Prinzessinnengarten is a participatory urban garden in the heart of Berlin. http://prinzessinnengarten.net/
- GAG, grupo de arte callejero is a group of Argentinian artist who work on socio-political issues. http://grupodeartecallejero.blogspot.ch/
- FLC, Floating Lab Collective is a group of artists working in Washington DC. http://floatinglabcollective.com/

3 - Truth is Concrete. A Handbook for Artistic Strategies in Real Politics, steirischer herbst & Florian Malzacher, 2014, Autriche, Ed. Sternberg Press
- Artivisme, Stéphanie Lemoine et Samira Ouardi, 2010, Paris, Ed. Alternatives
- Temporary Urbain Spaces, Florian Haydn, Robert Temel, 2006, Vienne, Ed. Birkhäuser
- But is it Art?, Nina Felshin, 1995, Seatle - WA, Ed. Bay Press